autres arthropodes vers accueil estran22
vers page "autres arthropodes"




Ici des hexapodes (3 paires de pattes)  rencontés sur l'estran des Côtes d'Armor: la plupart des espèces se rencontrent en
haut de l'estran (laisse de mer, slikke, schorre, rochers bordant le littoral...), quelques espèces sont observées plus bas, au milieu de l'étage médiolittoral.


collemboles avec leurs 3 paires de pattes, ils étaient classés avec les insectes,
                                   ils forment aujourd'hui  une classe à part. L'abdomen des collembole est composé
                                   de 6 segments, contrairement à celui des insectes qui en comporte plus.
                                   24 espèces présentes sur le littoral en Grande Bretagne/Irlande


Neanuridae
            
Anurida maritima               taille: 3mm                                                                                       supralittoral
St Jacut de la Mer le 24/07/2010  St Jacut de la Mer le 24/07/2010
petits collemboles trouvés en grand nombre sur la partie haute de la vasière (schorre) 
Carte de présence dans le 22  carte  


autre : collembole non déterminé    taille ± 2mm    milieu rocheux riche en algues (ici fucus), médiolittoral
Trébeurden, le 17/01/2012 Trébeurden, le 17/01/2012 Trébeurden, le 20/01/2012
souvent observés en grand nombre, sautent à la surface de l'eau grâce à une sorte de "fourche" (furca) située sous l'abdomen
Trébeurden, le 20/01/2012  Trébeurden, le 20/01/2012







insectes

Machilidae  insectes aptères (sans ailes), deux gros yeux composés joints sur leur ligne médiane
                           présence 3 ocelles (dont la forme est utile à la détermination du genre)
                           présences de deux long palpes maxillaires, corps recouvert d'écailles


Petrobius sp (maritimus ou brevistylis)         taille: 14 mm                                           haut du supralittoral
Landrellec le 01/03/2010
caché entre les rochers humides, l'insecte saute si il est dérangé
Landrellec le 01/03/2010
genre Petrobius  : présence d'écailles sur les 2 premiers articles des antennes (= scape et pédicelle) mais pas sur les articles suivants (formant le flagelle);  pattes et palpes dépourvus d'écailles
Carte de présence dans le 22  carte  


Dilta sp (littoralis?)          ici trouvé en milieu vaseux, proche d'un cordon de galet, eau à salinité variable
Louannec (sillon du Lenn), le 12/01/2018
observé l'hiver par temps froid, caché sous un morceau de tapis de sol, cet individu, engourdi, ne sautait pas
Louannec (sillon du Lenn), le 12/01/2018 Louannec (sillon du Lenn), le 12/01/2018 Louannec (sillon du Lenn), le 12/01/2018
genre
Dilta : présence d'écailles sur la totalité des antennes, ainsi que sur les pattes et les palpes; yeux plus larges que hauts, de couleur uniforme (non mouchetés), chaque oeil avec, sous son bord externe, un petit ocelle plus haut que large (non étendu transversalement)
Carte de présence dans le 22  carte  




Coléoptères

Carabidae

Aepopsis robinii   petite taille : 2mm        très mobile, sous les pierres reposant sur le sable,  mi-marée
Plestin les Grèves, le 07/08/2011 Plestin les Grèves, le 07/08/2011  biotope de Aepopsis robinii, Plestin les Grèves, le 11/08/2011
insecte vivant au niveau du médiolittoral (niveau mi-marée), recouvert d'eau à marée haute      ▲ milieu où nous l'avons trouvé
Pleubian, le 12/04/2014  Plestin les Grèves, le 11/08/2011
se distingue du rare Aepus marinus par ses yeux plus saillants, ses épaules effacées, ses élytres tronqués à l'apex et sa brillance (merci à Philippe Zorgati et Cyril Courtial pour ces infos)
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                       
 


Curculionidae    (charançons)

Otiorhynchus (Zadrehus) atroapterus      taille : ± 9 mm      en haut de la plage, à la limite des oyats
Saint Jacut de la Mer, le 06/07/2011  Saint Jacut de la Mer, le 06/07/2011
                                 pattes rouges ou noires, il s'agit de la même espèce !
Saint Jacut de la Mer, le 23/07/2010  Saint Jacut de la Mer, le 23/07/2010
précisions apportées par Rémy Lemagnen qui en a confirmé l'identification : "Cette espèce n'est pas réellement une espèce de l'estran, mais plutôt (préférentiellement) de la dune vive"
Carte de présence dans le 22  carte



Histeridae   élytres écourtés laissant à découvert les 2 derniers segments abdominaux
                                antennes coudées terminées en massue, pattes fouisseuses


Ci-dessous 2 coléoptères Histerides de la sous-famille des Saprininae :

Hypocaccus (Baeckmanniolus) dimidiatus maritimus (?)                                     haut de plage
Plestin les Grèves, le 07/08/2011 Plestin les Grèves, le 07/08/2011 Plestin les Grèves, le 07/08/2011
ici observé à proximité d'un cadavre de fou de Bassan
commentaire de Serge Risser : "Il semble y avoir une carène qui sépare le front du clypeus et le clypeus ne semble pas avoir de carènes latérales. La photo du front n'est pas suffisamment nette pour voir s'il y a 1 sillon ... Mais le pronotum semble lisse sauf sur une ligne basale. Je dirais qu'il s'agit d'un Hypocaccus (Baeckmanniolus) dimidiatus maritimus (Stephens, 1830), mais il me semble plus prudent de limiter la détermination aux genres Chalcionellus sp., Hypocaccus sp. ou Hypocacculus sp. Ma préférence allant au genre Hypocaccus sp. "

▼ autre individu observé ici dans la laisse de mer. Attention, il peut ne pas être de la même espèce !...
Saint Jacut de la Mer, le 14/07/2011  Saint Jacut de la Mer, le 14/07/2011  Saint Jacut de la Mer, le 14/07/2011
Carte de présence (sous-famille) dans le 22   carte



Staphylinidae                    famille comprenant de nombreuses espèces difficiles à déterminer

Staphylins non déterminé          taille: environ 5mm                      marchant sur l'eau, mare du supralittoral
St Jacut de la Mer le 17/04/2010  St Jacut de la Mer le 17/04/2010
staphylins : élytres réduits, ne recouvrant très souvent que les deux premiers segments abdominaux


Cafius xantholoma         taille: environ 1cm         nombreux au niveau de la laisse de mer      supralittoral
St Jacut de la mer, le 16/04/2011
       ▼  ailes dépliées après un vol...                        ... puis un peu plus tard ailes partiellement repliées ▼
St Jacut de la mer, le 16/04/2011  St Jacut de la mer, le 16/04/2011
Carte de présence dans le 22  carte


Bledius spectabilis         ici observé au niveau de galeries creusées dans le sable ± vaseux de la slikke
St Jacut de la Mer, le 09/07/2011  St Jacut de la Mer, le 09/07/2011
thorax prolongé par une longue pointe qui surplombe la tête, une petite corne visible de chaque côté de la tête
St Jacut de la Mer, le 09/07/2011  St Jacut de la Mer, le 09/07/2011
Merci à Pierre-Olivier Maquart qui en a confirmé l'identification.



Tenebrionidae

Phaleria sp (cadaverina?)   taille: ± 6mm                                                          laisse de mer, supralittoral
St Jacut de la Mer, le 02/05/2011 St Jacut de la Mer, le 16/04/2011 St Jacut de la Mer, le 16/04/2011




Lépidoptères    quelques papillons vivant sur les plantes du littoral  

Sesiidae

Pyropteron muscaeformis (Sésie de l'armérie)    sur l'Armérie maritime ou le Thym serpolet
Côtes d'Armor, juin 2012
longueur de l'aile : ± 8 mm           antenne avec tache claire caractéristique
Carte de présence dans le 22  carte



Tortricidae   ici sur les près salés (schorre)

Eucosma tripoliana                        Gynnidomorpha vectisana          Phalonidia affinitana
Paimpol, le 24/08/2014 Paimpol, le 24/08/2014 Plouguiel, le 09/08/2014
             sur aster maritime               sur plantain maritime et troscart maritime              sur aster maritime




Hétéroptères    (punaises)

Aepophilidae 

Aepophilus bonnairei        une punaise qui vit en dessous de mi-marée                                   Wanted !
le Croisic (Loire-Atlantique-44) le Croisic (Loire-Atlantique-44)
à chercher dans le bas de l'étage médiolittoral            zone à Fucus serratus (habitat dans lequel il a été observé ▲)

précisions apportées par Thomas Cherpitel : "Cette punaise n'est pas aptère mais brachyptère. L'aptérisme sous-entendrait une absence totale d'ailes (corie et membrane chez les punaises), comme chez les larves. Ici, on voit bien des cories réduites (sans partie membraneuse comme chez la majorité des espèces de punaises) de forme plus ou moins triangulaire et de couleur fauve et noire. "

Exceptionnellement, ces photos n'ont pas été prises dans les Côtes d'Armor, elles ont été ajoutées pour illustrer cette espèce qui est à rechercher dans le 22 en dessous de mi-marée (merci à Thomas Cherpitel et Antoine Racine pour ces photos). Cette espèce a été anciennement mentionnée à Lancieux (Poisson R., 1957.- Hétéroptères aquatiques. Faune de France 61).
En cas de rencontre, merci de bien vouloir nous faire suivre la photo et la donnée correspondante !





Orthoptères    

Mogoplistidae

Pseudomogoplistes vicentae septentrionalis (Grillon manchois)    plage de galets, haut de l'estran
Plérin, le 12/09/2012 Plérin, le 12/09/2012 Plérin, le 12/09/2012
    à chercher à proximité ou sur les plages de galets (photo de l'habitat dans lequel il a été observé ▲)
en savoir plus : http://www.gretia.org/phocadownload/cahiers_gretia/IA01/Invertebres_Armoricains_N1_14.pdf
Carte de présence dans le 22  carte  




Diptères     mouches, taon...  ici quelques espèces présentes sur l'estran

Tephritidae

Myopites eximia   taille : 4mm(♂) à 5 mm(♀)       sur Limbarda crithmoïdes (schorre ou milieu rocheux)
Lanmodez, 07/08/ 2016 Plestin Les Grèves, le 14/09/2017 Lanmodez, 07/08/ 2016
Dans cette famille, l’ovipositeur de la femelle est entouré d’une extrémité abdominale conique sclérifiée, munie d’épines de chitine qui agissent comme une râpe dont le mouvement tournant permet le percement du tissu végétal lors de la ponte (J & H Haupt, 2000).
Pleubian, 08/2017 Pleubian, 08/2017 Pleubian, 08/2017
précisions apportées par Daniel Philippon qui a observé, identifié et photographié cette mouche sur nos estrans : "Les adultes sont obtenus à partir de galles formées dans des capitules défleuris de Limbarda crithmoïdes (inule fausse-criste, famille des Astéracées) prélevés sur la partie supérieure des schorres. Ces capitules présentent une morphologie plus globuleuse que la normale; ils deviennent souvent durs et déformés. Une femelle a été observée et photographiée en situation de ponte (DP, Lanmodez 2016). Les œufs sont déposés sur la fleur. La larve descend dans le réceptacle par un akène en formation. Celui-ci est inclus dans la galle, et servira sans-doute de voie de sortie lors de l’émergence. Deux larves et une pupe ont été observés dans le même réceptacle (DP, Lanmodez 2017), ce qui représente une situation habituelle Après collecte, l’émergence se produit au bout de 5-6 jours. L’hôte est régulièrement immergé lors des marées de fort coefficient (> 100). Les larves et les pupes sont alors à l’abri dans la galle. L’émergence des imagos se produit parfois dès le mois de juin, mais elle a lieu principalement en août-septembre, lors des marées de morte-eau. Je suppose qu’il y a plusieurs générations par été, bien que la littérature britannique n’en mentionne qu’une (White, 1988). J’ignore sous quelle forme l’espèce passe la mauvaise saison après le flétrissement puis la chute des inflorescences, mais il est probable que des larves et /ou des pupes restent présentes dans la litière."
en savoir plus : http://bladmineerders.nl/parasites/animalia/arthropoda/insecta/diptera/brachycera/tephritidae/myopites/myopites-eximia/
Carte de présence dans le 22  carte  



Muscidae

Limnophora obsignata
Pleubian, le 07/08/2016
femelle posée sur une inflorescence de Cotule pied-de-corbeau (Cotula coronopifolia), dans un marais maritime
en savoir plus :  https://tifaeris.wordpress.com/insectes/dipteres/limnophora-obsignata/



Tabanidae

Atylotus sp  ( loewianus ?)
Pleubian, le 12/07/2013
précision apportée par Daniel Philippon qui a observé et photographié ce diptère : "Un taon particulièrement inféodé aux marais maritimes, ici posé sur Limonium vulgare."



Coelopidae  

Coelopa      2 espèces de ce genre vivent exclusivement en bord de mer, leurs larves se nourrissent dans les algues en décomposition (laisse de mer) et se trouvent donc dans la zone supérieure de l'estran
Landrellec, le 07/01/2011  Landrellec, le 04/01/2011
 Landrellec, le 16/03/2010     Landrellec, le 16/03/2010
précisions apportées par Daniel Philippon : "Pour celles qui sont très noires, je ne vois pas très bien si les pattes ont une pilosité fournie, auquel cas ce serait des Coelopa pilipes. Celle qui est plus marron avec quelques longs poils sur les tibias est probablement une Coelopa frigida. Cette dernière espèce est nordique, alors que l'autre est méridionale. Comme c'est souvent le cas, elles cohabitent en Bretagne.

Les larves de diptère (ici non déterminées) sont souvent observées au niveau de la laisse de mer :
parfois présentes en grand nombre, elles participent à la dégradation des débrits végétaux...
Landrellec, le 07/10/2010  Landrellec, le 07/01/2011
                                                                ...un peu plus tard, les pupes d'où sortiront les adultes volants ▼
Landrellec, le 27/10/2010  Landrellec, le 25/04/2010  Landrellec, le 25/04/2010
on observe que le cycle complet de certaines de ces mouches est en phase avec celui des marées

haut de page