agnathes vers accueil estran 22
vers classification poissons


Les  agnathes, classés ici avec les poissons par souci de simplification, sont des vertébrés qui ne possèdent pas de machoires contrairement aux poissons "vrais"qui en ont toujours. Les seuls agnathes présents dans les eaux bretonnes sont les lamproies et les myxines, ces dernières vivent par plus de 20 mètres de fond.



Petromyzontiformes



Petromyzontidae    Les lamproies fréquentent les eaux salées où elles s'accrochent par la bouche à d'autres poissons qu'elles parasitent. Elles reviennent en eau douce pour pondre. Deux espèces peuvent être observées :  la lamproie marine qui peut dépasser 1mètre de long et la lamproie fluviatile dont la taille n'excède pas 50 cm. Une forme plus petite (20 cm maximum), la lamproie de Planer, reste toute sa vie dans les eaux douces, et serait probablement une forme sédentaire et non parasite de la lamproie fluviatile.

Petromyzon marinus  (lamproie marine)           adulte vivant d'environ 90 cm          coloration marbrée
Plourivo (Leff martime), le 05/06/2019
Observée immobile, accrochée à une pierre, cette lamproie se trouvait dans la partie saumâtre d'un fleuve côtier. Autres espèces ici observées à ses côtés : un flet juvénile, une anguillette et deux épinoches.
Une vue latérale de sa tête aurait permis de voir 7 orifices branchiaux circulaires en arrière de l'oeil.
Les adultes possèdent une ventouse buccale dépourvue de machoires, bouche circulaire munie de denticules cornés, qui leur permet de s'accrocher à d'autres poissons dont elles sucent le sang.
en savoir plus : DORIS, Petromyzon marinus Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1635
et aussi : http://observatoire-poissons-migrateurs-bretagne.fr/biologie-et-ecologie-de-la-lamproie-marine/connaitre-les-lamproies
Carte de présence dans le 22  carte          
vers poissons sélaciens    haut de page