chétognathes vers accueil estran 22





Les chétognathes sont de petits animaux transparents, très mobiles et allongés. Animaux prédateurs, leurs "mâchoires" munies de crochets mobiles, qui injectent parfois du venin à leurs proies, leur permettent de capturer des copépodes ainsi que d'autres constituants du plancton.
Les chétognathes sont hermaphrodites (à la fois mâle et femelle, mais la reproduction nécessite la présence de 2 individus).
L'embranchement des chétognathes (Chaetognatha), dont la position dans la classification des êtres vivants est très isolée et a été très controversée, comprend mondialement environ 130 espèces réparties en 9 familles.
La grande majorité des chétognathes sont pélagiques (vivant dans la masse d'eau) et donc peu observables au niveau de nos estrans. Quelques-uns sont benthiques (vivant sur le fond) comme c'est le cas chez les espèces appartenant à la famille des spadellidés.


Spadellidae

Spadella (cephaloptera?)                     taille : 5,6 mm    observé à marée basse
Penvenan, le 05/05/2016  Penvenan, le 05/05/2016
partie postérieure du chétognathe très transparente et peu visible...    tête avec 2 yeux en position dorsale
Penvenan, le 05/05/2016
                          ▼ ci-dessous, photo d'un jeune individu (3,3mm) non encore mature 
Plougrescant, le 05/12/2021
en savoir plus sur les chétognathes en général : https://fr.wikipedia.org/wiki/Chaetognatha  
et sur Spadella cephaloptera : http://species-identification.org/species.php?species_group=zmns&id=280
Remarque : une autre(?) espèce, Spadella kappae, a été décrite dans la région de Roscoff en 2018.
Carte de présence (genre Spadella) dans le 22  carte