ascidies vers accueil estran 22
vers classification ascidies


 Animaux appartenant à l'embranchement des tuniciers (ex urochordés), leurs larves possèdent un axe squelettique dorsal appelé "chorde", ce qui explique leur place évolutive intermédiaire entre les invertébrés et les vertébrés. Le plus souvent composés d'un corps en forme d'outre, ils possèdent deux siphons et sont recouverts d'une paroi (chimiquement proche de la cellulose) appelée tunique.
Solitaires, groupés ou coloniaux, ils vivent fixés sur différents substrats (algues, cailloux, coquilles...).
Leur identification, délicate et nécessitant souvent un examen microscopique, n'est ici souvent que probable.





Ascidies vivant en groupe ascidies vivant en groupe, les individus sont reliés par des stolons


Clavelinidae

Clavelina lepadiformis  ▼colonie (±6cm) sous un surplomb rocheux, à l'abri de la lumière, marée basse
Landrellec le 15/05/2010 Paimpol, le 05/07/2016
avec des liserés jaunes ou blancs, les individus sont juxtaposés et réunis à leur base par un stolon
Pleubian, le 31/05/2016 Trébeurden, le 29/04/2019 Plougrescant, le 20/09/2013 Landrellec, mai 2006
aspect des colonies immergées                     prédation par ▲ Prostheceraeus vittatus  (ver Plathelminthe)
en savoir plus : DORIS, Clavelina lepadiformis (Müller, 1776), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=355
Carte de présence dans le 22  carte  



Perophoridae

Perophora listeri           taille des zoïdes: ± 3mm         ici sous une pierre                          à marée basse
Lézardrieux, le 06/06/2020 Lézardrieux, le 06/06/2020
zoïdes transparents et éloignés les uns des autres, réunis à leur base par un stolon peu visible(translucide)

Tréveneuc, le 30/09/2019
Attention ! sur la photo ci-dessus, il pourrait aussi s'agir de P. japonica qui a habituellement un stolon plus jaune, et dont les colonies sont souvent plus denses, l'espèce reste donc ici indéterminée...


Perophora japonica                                                     espèce invasive originaire du japon, mediolittoral
Trébeurden, le 01/10/2012 Pleubian, le 23/08/2013
se distingue de l'espèce précédente par la présence de stolons jaunes reliant les zoïdes
Trébeurden, le 08/09/2014
en savoir plus :  http://www.mer-littoral.org/32/perophora-japonica.php
Carte de présence dans le 22  carte  



Polyzoinae           (sous-famille de la famille des Styelidae dont les représentant vivent groupés, il existe par ailleurs
                                          2 autres sous-familles dont les représentants sont solitaires ou coloniaux)


Distomus variolosus    taille<1cm             sur les rochers ou autour des stipes de laminaires, infralittoral
St Jacut de la Mer le 19/09/2009 St Jacut de la Mer le 19/09/2009
▼forment un manchon sur un stipe de laminaire, couleur rouge avec ou sans taches         siphons courts et proches
Trélévern, le 29/12/2014 Trélévern, le 29/12/2014
en savoir plus : DORIS,  Distomus variolosus Gaertner, 1774, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=888
Carte de présence dans le 22  carte

vers ascidies coloniales haut de page