échinodermes : asterides (étoiles de mer) vers accueil estran 22
vers page échinodermes

symétrie radiale de type 5
corps composé d'un disque d'où partent des bras assez forts



Asterinidae      bras courts et larges  (=> forme globale: pentagone)

Asterina gibbosa                          petite taille: 4 cm                      très commun sous les pierres, médiolittoral
Plouézec le 09/04/2008  Landrellec le 15/05/2010
                                                                                             face ventrale de l' étoile de mer après retournement...
Trébeurden, le 07/11/2010  Landrellec, le 16/05/2011
coloration variable...                                                              ponte présumée observée ici en mai sous une pierre
en savoir plus : DORIS, 18/11/2011 : Asterina gibbosa Pennant, 1777, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=496
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              




Solasteridae              large disque entouré de plus de 5 bras   

Crossaster papposus (soleil ou "crachat d'amiral")    ici échouée
Locquémeau, le 10/08/2011
8 à 16 bras courts    disque épineux     diamètre pouvant atteindre 35cm
en savoir plus : DORIS, 31/03/2014 : Crossaster papposus (Linnaeus, 1767), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/780



Echinasteridae        pas de disque visible, cinq (habituellement) longs bras cylindriques

Echinaster (Echinaster) sepositus  (étoile de mer rouge)              taille : ici 13cm (max. 20cm)
Ploumanac'h, le 02/03/2014  Ploumanac'h, le 02/03/2014
individu vivant, observé dans une cuvette d'eau, coincé par des galets après une tempête, milieu très battu
Ploumanac'h, le 02/03/2014 Ploumanac'h, le 02/03/2014 Ploumanac'h, le 02/03/2014
après retournement: bouche centrale    face supérieure avec des papules   tubes ambulacraires avec ventouses
Perros-Guirec, le 03/08/2015  Perros-Guirec, le 03/08/2015
ci-dessus 2 spécimens observés à grande marée basse au niveau d'un tombant rocheux
en savoir plus : DORIS, 25/2/2014 : Echinaster (Echinaster) sepositus (Retzius, 1783), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=260
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              




Asteriidae          grande taille si adulte, dessus recouvert d'épines ou de plaques calcaires,
                                       longs bras assez étroits,
                                       dessous d'où partent des pieds ambulacraires avec ventouse 


Asterias rubens       étoile de mer dite "commune", bien que rarement observée au niveau de l'estran du 22
St Jacut de la Mer le 09/02/2009  St Jacut de la Mer le 09/02/2009
en savoir plus : DORIS, 12/2/2011 : Asterias rubens Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=132
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Marthasterias glacialis                   très grande taille: plus de 40 cm                                            infralittoral
Landrellec le 31/03/2010  Landrellec le 03/03/2010

Landrellec le 11/02/2009  Landrellec le 03/03/2010
en savoir plus :  DORIS, 30/3/2011 : Marthasterias glacialis (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=336
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              




Astropectinidae        bras, relativement courts, bordés de plaques marginales portant des épines
                                                   dessus  de l'étoile d'aspect assez lisse, sans épine ni tubercules
                                                   dessous avec des pieds ambulacraires (podia) sans ventouse

Astropecten irregularis   (étoile peigne)                 taille : 12 cm   grandes étendues sableuses, infralittoral
Plestin les Grèves, le 21/02/2011  Plestin les Grèves, le 21/02/2011
   ▼étoile aplatie sauf  le centre du disque qui est bombé                  
Plestin les Grèves, le 21/02/2011  Plestin les Grèves, le 21/02/2011
tache violette à l'extrémité de chaque bras       plaques marginales avec épines      pieds ambulacraires (podia) sans ventouse
                                               (les plaques marginales de la face du dessous portent chacune 3 épines)                    
Plestin les Grèves, le 21/02/2011 Plestin les Grèves, le 21/02/2011 Plestin les Grèves, le 21/02/2011
trouvée dans le même biotope que l'oursin des sables Echinocardium cordatum  
en savoir plus: DORIS, 02/02/2014 : Astropecten irregularis (Pennant, 1777), http://doris.ffessm.fr/ref/specie/884
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              






échinodermes: ophiurides (ophiures) vers accueil estran 22
vers page échinodermes

symétrie radiale de type 5
corps composé d'un disque circulaire d'où partent de longs bras formés d'articles successifs munis de piquants


Ophiolepidae  (=Ophiuridae)           bras mobiles dans un seul plan: celui du disque
                                                                                                   machoires avec papilles labiales

Ophiura albida                        disque ≤ 12mm                    cuvette rocheuse avec sable coquiller, infralittoral
Landrellec le 20/02/2011  Landrellec le 20/02/2011
dessus: de chaque côté de la base de chaque bras, un seul peigne formé de 10 à 12 dents courtes et larges ▼ 
Landrellec le 20/02/2011  Landrellec le 20/02/2011
                                    une plaque en forme de "coeur" caractéristique de l'espèce est visible entre les 2 peignes
en savoir plus: DORIS, 30/7/2008 : Ophiura albida Forbes, 1839, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=633
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              

photos d'un autre individu (identification très probable)                                                         sur sable, infralittoral
Landrellec le 01/02/2010  Landrellec le 01/02/2010
Nous pensons que cette ophuire est aussi O. albida car : absence de pores visibles sur le milieu de la face ventrale des bras ▼
Landrellec le 01/02/2010  Landrellec le 01/02/2010
précision apportée par François Vandenbosch : " Je pencherais également pour albida. Les jeunes peuvent avoir une bouche un peu plus « ouverte »."

Ophiura ophiura, espèce voisine pouvant être rencontrée sur nos côtes, se caractérise par:
  - dessus:   2 peignes visibles de chaque côté au niveau du départ de chaque bras, chaque peigne formé de 30 dents fines,
                     on a l'impression que les bras rentrent dans le disque central (ce qui n'est pas le cas pour O. albida)
  - dessous: pores visibles sur le milieu des bras, entre les plaques.
en savoir plus: DORIS, 30/7/2008 : Ophiura ophiura (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=634



Ophiotrichidae  bras mobiles dans tous les plans
                                            face ventrale: bouche avec des dents ne se prolongeant pas par 2 uniques papilles


Ophiothrix fragilis                   taille du disque: 1cm                                                  sous rochers, infralittoral
Landrellec le 28/02/2010  Plestin les Grèves le 01/04/2010
beaucoup de piquants latéraux, coloration très variable, bras avec alternance de colorations claires et foncées
Landrellec le 28/02/2010 Landrellec le 28/02/2010 Plestin les Grèves le 01/04/2010
espèce très variable, ci-dessous un individu atypique (identification très probable selon Jacques Grall)
Plestin les Grèves, le 10/04/2016 Plestin les Grèves, le 10/04/2016 Plestin les Grèves, le 10/04/2016
en savoir plus :  DORIS, 21/1/2011 : Ophiothrix fragilis (Abildgaard, 1789), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=92
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              




Amphiuridae         bras mobiles dans tous les plans
                                                            face ventrale: bouche avec 5 machoires terminées chacune par 2 papilles (voir A. brachiata)


Amphipholis squamata      la plus petite des ophiures                                   sous les pierres, mediolittoral
St Jacut de la Mer le 10/11/2008  Landrellec le 04/01/2010
les bras peuvent atteindre au plus 2 cm                    vus de dessous, les bras se prolongent jusqu'à la bouche 
Landrellec le 02/03/2010
                                                                    taille du disque: 3mm
Landrellec, avril 2007  Landrellec, avril 2007
en savoir plus :  DORIS, 29/10/2008 : Amphipholis squamata (Delle Chiaje, 1828), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=645
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Acrocnida spatulispina             Attention changement de nom !            anciennement Acrocnida brachiata
Les individus trouvés sur l'estran étaient considérés comme appartenant à l'espèce Acrocnida brachiata jusqu'en 2010, mais des différences morphologiques, génétiques et d'habitat ont conduit à créer une nouvelle espèce, Acrocnida spatulispina.   en savoir plus
grande taille : disque1,1 cm         bras pouvant atteindre 10 cm            ophiure enfouie dans le sable, infralittoral
St Jacut de la Mer, le 29/10/2011  Plestin les Grèves, le 23/01/2011
cinq très long bras flexibles
Plestin les Grèves, le 23/01/2011  Saint Jacut de la mer, le 29/10/2011
face ventrale du disque recouvert de nombreux picots ou tubercules
Plestin les Grèves, le 23/01/2011  Plestin les Grèves, le 23/01/2011
chaque segment de la base des bras comporte, de chaque côté, une rangée de 8 à 12 épines courtes (rangées
de 4 à 6 épines chez Amphiura chiajei, rangées de 5 à 7 épines plus longues chez Amphiura filiformis, deux espèces voisines)

en savoir plus : http://wbd.etibioinformatics.nl/bis/echinodermata.php?selected=beschrijving&menuentry=soorten&record=Amphiura brachiata#
Carte de présence dans le 22  carte

vers échinodermes2   haut de page