vers lichens et plantes du littoral       vers accueil estran 22


Tableau comparatif des trois espèces de cochléaire (= cranson) présentes sur le littoral des Côtes d'Armor :

COCHLEARIA danica officinalis anglica
Habitat et localisation Pelouses maritimes rases sur sables, galets, rochers, talus.
Très commun en zone littorale.
Cochlearia danica
Rochers et falaises maritimes.
Localisé à l'ouest du Trégor où il peut être localement abondant.
Cochlearia officinalis
Vases salées, surtout en estuaires.
Assez commun à l'ouest du département, plus rare à l'est.
Cochlearia anglica
Taille
Petite
à moyenne

Cochlearia danica

Moyenne à grande

Cochlearia officinalis

Moyenne à grande

Cochlearia anglica
Feuilles radicales
 (=à la base)
Réniformes, entières (=bordure lisse, ni découpée, ni dentée, ni lobée), pétiolées
Cochlearia danica
Entières, parfois anguleuses, arrondies en coeur

Cochlearia officinalis
Presque entières, largement ovales; limbe à base tronquée ou décurrente sur le pétiole (pas en coeur)
Cochlearia anglica
Feuilles caulinaires
 (=sur la tige)
Deltoïdes, à 3-5 angles ou lobes,
distinctement pétiolées (sauf parfois les supérieures qui peuvent être sessiles, jamais embrassantes)
Cochlearia danica
Sessiles (=non pétiolés), embrassantes, souvent 1 à 2 dents de chaque côté du limbe

Cochlearia officinalis
Sessiles, embrassantes, ovales oblongues, entières ou à 1-2 grosses dents de chaque côté

Cochlearia anglica
Fleurs Petites

Cochlearia danica
Grandes, odorantes, groupées en inflorescences ± globuleuses
Cochlearia officinalis
Grandes

Cochlearia anglica
D'après un tableau réalisé par Daniel Phillippon; photos : Marc Cochu et Florence Gully