entoproctes vers accueil estran 22



Les entoproctes sont composés d'un pédoncule en forme de tige, généralement fixé au substrat, surmonté d'un calice (capitulum) terminé par une couronne de tentacules ciliés non complétement rétractiles (ce qui permet de les différencier des hydraires avec lesquels on peut facilement les confondre). Animaux suspensivores, les tentacules leur permettent de "capturer" les particules alimentaires. Les individus peuvent être solitaires ou coloniaux, et, dans ce dernier cas, sont reliés par un stolon.
On les a longtemps considérés comme proches des bryozoaires (ou ectoproctes) dont les zoïdes sont souvent dans des loges calcaires.




Pleubian, le 03/05/2014  Pleubian, le 03/05/2014
entoproctes observés en colonie sur une algue brune en compagnie d'hydraires et de bryozoaires



Pedicellinidae   animaux coloniaux reliés par un stolon
                                        pédoncule uniforme, sans "bosse", mobile sur toute sa longueur


Pedicellina cernua  (probable)                            petite taille : ici un peu plus de 2 mm pour les plus gros
Pleubian, le 03/05/2014  Pleubian, le 03/05/2014
les individus (=zoïdes) sont reliés entre eux par un stolon     tentacules non complètement rétractables ▲
Pleubian, le 03/05/2014 Pleubian, le 03/05/2014 Pleubian, le 03/05/2014
Le nombre de tentacules des individus les plus gros est supérieur à 20, il s'agit donc de Pedicellina cernua (entre 16 et 24 tentacules chez les adultes, les autres espèces ont un nombre de tentacule ≤ 20). Par ailleurs le "calice" est bossu (non symétrique), ce qui n'est pas le cas chez les autres espèces.
en savoir plus : http://fr.wikipedia.org/wiki/Entoprocta
Carte de présence dans le 22  carte

 
Pedicellina hispida  (probable)                    très petite taille : ici un peu plus de 1 mm pour les plus gros
Binic, le 05/04/2015
grosse colonie sur une coquille d'huître, à grande marée basse      adultes : entre 16 et 20 tentacules ▼
Binic, le 05/04/2015 Binic, le 05/04/2015 Binic, le 05/04/2015
stolons reliant les individus, pédoncule uniforme et mobile sur toute sa longueur, calice non "bossu"
Chez la 3ème espèce, P. nutans,  les pédoncules sont sans épine et les calices ont, au plus,17 tentacules.
Carte de présence dans le 22  carte



Barentsiidae   animaux coloniaux reliés par un stolon
                                    pédoncule en plusieurs parties, certaines rigides


Barentsia   (espèce non déterminée)                       très petite taille :  un peu plus d'1 mm
Plouguiel (Jaudy), le 07/11/2014 Plouguiel (Jaudy), le 07/11/2014 Plouguiel (Jaudy), le 07/11/2014
 sur une colonie de bryozoaires, elle-même sur Fucus serratus, en partie terminale d'un fleuve côtier  
Carte de présence dans le 22  carte



Loxosomatidae   entoproctes non reliés par des stolons,
                                        beaucoup d'espèces commensales (associées à des annélides, sipunculiens, ophiures, éponges...)
                                    


genre Loxosoma             très petite taille :  ici environ 0,5 mm, observés sur un annélide
Trébeurden, le 02/04/2018  Trébeurden, le 02/04/2018
se déplacent libement grace à une ventouse (genre Loxosoma) ou fixés à leur hôte (Loxosomella)
Trébeurden, le 02/04/2018 Trébeurden, le 02/04/2018 Trébeurden, le 02/04/2018

haut de page