cnidaires : hydraires vers accueil estran 22
vers classification cnidaires



Animaux, libres ou fixés, solitaires ou en colonie.
Leur forme est extrêmement variable mais ils présentent tous une symétrie radiale.
Leur corps est constitué de 2 couches de cellules, il comprend une cavité interne reliée au milieu extérieur par un orifice
autour duquel se trouvent des tentacules possédant des cellules urticantes, les cnidoblastes.






Hydraires        Chez les hydraires (classe des hydrozoaires) 2 phases de vie bien différentes: 
     
 (suite)                           une phase méduse planctonique (le plus souvent) et une phase polype fixé.

Phase polype: petits animaux souvent coloniaux  (exception: Candelabrum cocksii).
La colonie est souvent en forme de tube arborescent, qui porte des polypes (=hydranthes)  recouverts d'une paroi chitinisée formant un calice (=hydrothèque) dans lequel ils peuvent se rétracter (ordre des Leptothecata, haut de cette page),
ou cette paroi chitinisée peut être absente, les polypes sont alors toujours visibles (ordre des Anthoathecata, bas de cette page).

Il existe de nombreuses espèces (plus de 120 pour le Golfe normano-breton) dont la détermination est souvent peu évidente, seules quelques espèces plus ou moins caractéristiques sont ici mentionnées.




chaque polype protégé par une hydrothèque en chitine dans laquelle il peut se rétracter

Campanulinidae
    hydrothèques à symétrie radiale, fermées par un opercule

Calycella syringa                  observé au niveau de l'embouchure d'un fleuve côtier, à grande marée basse
Plouguiel, le 23/03/2015  Plouguiel, le 23/03/2015
petite espèce qui vit sur d'autres hydraires de plus grande taille (ici épizoaire sur Sertularia )
Plouguiel, le 23/03/2015 Plouguiel, le 23/03/2015 Plouguiel, le 23/03/2015
Précisions apportées par Horia Galea :" L’espèce possède un opercule composé de plusieurs valves triangulaires et pointues qui se rejoignent au centre pour former un opercule pyramidal. Souvent, les valves de l’opercule peuvent se rejoindre à l’intérieur de l’hydrothèque, formant comme un entonnoir, mais la situation normale est quand l’opercule pyramidal est « posé » sur le bord de l’hydrothèque."
dessins de cette espèce sur
WoRMS
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Campanulariidae     hydrothèques  - à symétrie radiale, en "cloche", sans opercule
                                                                              - portées par un pédoncule
                                                           

Clytia hemisphaerica                ici, colonie observée à grande marée basse sur l'algue Solieria chordalis
Planguenoual, le 22/03/2015  Planguenoual, le 22/03/2015
espèce petite                  stolon rampant d'où partent de longs pédoncules terminés chacun par un seul individu
Précisions apportées par Horia Galea : les gonothèques, visibles ici, confirment l’identification de l’espèce (les gonothèques annelées en spirale sont caractéristiques).
Une vidéo pour en savoir plus : http://www.planktonchronicles.org/fr/episode/clytia-micro-meduses-de-recherche
Carte de présence dans le 22  carte
                                                                                             

Laomedea cf. angulata    hauteur ramifications : 6mm      observés en grand nombre le long de zostères
St Jacut de la Mer, le 16/07/2014  St Jacut de la Mer, le 16/07/2014
stolon longeant le bord de la feuille, d'où partent des ramifications
précisions apportées par Horia Galea : échantillon non fertile pouvant être éventuellement confondu avec Laomedea exigua
en savoir plus : http://www.marlin.ac.uk/speciesfullreview.php?speciesID=3635
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Laomedea flexuosa                                                                              ici à mi-marée, sur Fucus vésiculeux
Trélévern, le 29/12/2014 Trélévern, le 29/12/2014 Trélévern, le 29/12/2014
identification de la colonie photographiée ci-dessus après examen en laboratoire par Horia Galea
en savoir plus : http://www.biolbull.org/content/201/3/417.full
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Obelia geniculata       colonies en zig-zag  reliées par un stolon     parfois sur des  laminaires, infralittoral
St Jacut de la Mer le 09/10/2010  Erquy, le 21/02/2015
précision apportée par Horia Galea : Chez O. geniculata, le périsarc (enveloppe chitineuse) des entre-nœuds
(= segments de la tige ou des branches, lorsqu’elles existent) s’épaissit de manière significative à l’extrémité distale et de manière asymétrique. Cette caractéristique n’est jamais présente chez les autres Obelia.
en savoir plus: DORIS : Obelia geniculata (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=389
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Obelia dichotoma        colonies très ramifiées (identification Horia Galea)                                  infralittoral
Plévenon, le 13/07/2014
plusieurs axes partent de la base, branches latérales de longueurs non uniformes
Plévenon, le 13/07/2014  Plévenon, le 13/07/2014
en savoir plus : http://www.u-bordeaux1.fr/collections_biologie/Fiches_cnidaires/Obelia%20dichotoma.html
avec : http://www.u-bordeaux1.fr/collections_biologie/Definitions_dessins/Obelia_schema.html
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Obelia longissima         ici observés en grand nombre au niveau d'un estuaire, bas de l'étage médiolittoral
Ploumilliau (embouchure du Léguer), le 16/05/2014
axe brun unique et long (ici 12cm, fixé au rocher) d'où partent des ramifications latérales de taille régulière
Ploumilliau (embouchure du Léguer), le 16/05/2014  Ploumilliau (embouchure du Léguer), le 16/05/2014
colonie identifiée en labo par Horia Galea    avec la petite limace ▲Tergipes tergipes , prédateur de cet hydraire
en savoir plus : DORIS : Obelia longissima (Pallas, 1766), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=598
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Stade méduse d'une Obelia (photos prises au microscope, espèce non déterminée) :
Binic, le 05/04/2015 Binic, le 05/04/2015 Binic, le 05/04/2015


Gonothyraea loveni          ici sur fucus vésiculeux, eau à salinité variable (proche déversoir), mi-marée
Louannec, le 25/01/2017 Louannec, le 25/01/2017 Louannec, le 25/01/2017
tiges ramifiées d'environ 15 mm reliées entres elles par des stolons     pas de méduses libres pour cette espèce
Louannec, le 25/01/2017 Louannec, le 25/01/2017 Louannec, le 25/01/2017
colonie "avec les gonophores tres caracteristiques du sexe féminin", précision apportée par  Horia Galea
Carte de présence dans le 22  carte          



Kirchenpaueriidae   colonies "plumeuses"

Kirchenpaueria pinnata              taille approximative : 5 cm        identification confirmée par Horia Galea
St Jacut de la Mer le 24/10/2010   St Jacut de la Mer le 24/10/2010   St Jacut de la Mer le 24/10/2010
colonie plumeuse installée ici à la base d'une ascidie dans une mare du médiolittoral supérieur
St Jacut de la Mer le 24/10/2010  St Jacut de la Mer le 24/10/2010
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Plumulariidae   colonies "plumeuses"

Plumularia setacea         3,5cm          colonies observées fixées sur une moule, sous les pontons d'un port
Trébeurden, le 29/03/2014 Trébeurden, le 29/03/2014 Trébeurden, le 29/03/2014
segments portant les hydrothèques alternant avec segments sans hydrothèques, présence de nématothèques
commentaire d'Horia Galea : " La seule confusion possible aurait été avec les 2 espèces de Kirchenpaueria (K. pinnata, K. halecioides) présentes dans la région, mais sur les images les plus grossies je vois plein de nématothèques (autour et entre des hydrothèques consécutives), signe qu’il s’agit indubitablement d’une Plumularia."
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Aglaopheniidae

Aglaophenia tubiformis
            colonie ici trouvée sur l'algue brune Halidrys siliquosa,  ponton d'un port
Trébeurden, le 22/11/2014
les photos de cette colonie stérile permettent d'aller jusqu'au genre Aglaophenia            ▲ au microscope ▲
La présence de zooxanthelles dans ses tissus, observée en labo par Horia Galea, a permis de confirmer l'espèce Aglaophenia tubiformis (A. pluma, autre espèce avec laquelle on pourrait confondre, n'a pas de zooxanthelles).
en savoir plus: DORIS, 31/12/2012 : Aglaophenia tubiformis Marktanner-Turneretscher, 1890, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=2911
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Sertulariidae  

Dynamena pumila
  colonies reliées par un stolon, les individus sont opposés 2 à 2      sur fucus serratus
St Jacut de la Mer le 09/10/2010 St Jacut de la Mer le 09/10/2010 Landrellec le 29/04/2002
identification confirmée par Horia Galea
en savoir plus: DORIS, 27/12/2014 : Dynamena pumila (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=3568
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Amphisbetia operculata
              colonies en touffe, accrochées au stipe d'une laminaire, infralittoral
Ile de Bréhat, le 21/03/2015
longueur totale d'une colonie : ± 9 cm    exemplaire en provenance de Bréhat identifié sur photo par Horia Galea
Plouha, le 20/03/2015 Ile de Bréhat, le 21/03/2015 Ile de Bréhat, le 21/03/2015
en savoir plus : http://www.habitas.org.uk/marinelife/species.asp?item=D6320
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Sertularia cupressina
                      colonies accrochées au rocher, eau à salinité variable, infralittoral
Plourivo, Trieux, le 02/12/2013
longueur totale de la colonie :  8cm                   gros plan sur les gonothèques (polypes reproducteurs) mâles ▼
Plourivo, Trieux, le 02/12/2013 Plourivo, Trieux, le 02/12/2013 Plourivo, Trieux, le 02/12/2013
(identification confirmée par Horia Galea après examen d'un prélèvement)
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Hydrallmania falcata
    taille de la colonie : ici 10cm         colonie ici trouvée décrochée de son support
Plérin, le 19/02/2014   Plérin, le 19/02/2014
  Plérin, le 19/02/2014
colonie arborescente au port plus ou moins en spirale, tige principale en zigzag portant des 'branches' pennées
précision apportée par Horia Galea :
 "la position unilatérale des hydrothèques sur les branches de l'hydraire est caractéristique de l'espèce."
en savoir plus : http://www.habitas.org.uk/marinelife/species.asp?item=D6530
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              




polypes toujours visibles, non protégés par des hydrothèques en chitine

Hydractiniidae

Hydractinia echinata
                                    colonie encroûtante vivant sur la coquille d'un Bernard l'ermite
Trébeurden le 08/09/2010  Trébeurden le 08/09/2010
détermination incertaine pour ces quatre photos :  examen des gonophores + cnidome, nécessaire pour la différencier d'autres espèces voisines  (info: Horia Galea )
Trébeurden le 24/01/2011  Trébeurden le 24/01/2011
▼ autres photos d'une colonie dont la détermination est cette fois certaine (examen en labo) :
Lannion, Beg Léguer, le 07/12/2013 Lannion, Beg Léguer, le 07/12/2013 Lannion, Beg Léguer, le 07/12/2013
précisions apportées par Horia Galea "Les structures chitineuses brunes sont des épines, communes chez cette espèce"
A rechercher sur cette espèce : la petite limace de mer Cuthona nana.
en savoir plus : DORIS, 6/1/2010 : Hydractinia echinata Fleming, 1823, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=256
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Podocoryna exigua   colonie vivant sur une nasse, observée près d'un herbier de zostères        infralittoral
Trélévern, le 19/09/2013  Trélévern, le 19/09/2013
précisions apportées par Horia Galea qui a identifié la colonie : " cette espèce d'hydraire vit spécifiquement sur
la coquille de ce mollusque. De plus, les bourgeons médusaires ont seulement 4 tentacules, ce qui distingue
facilement l'espèce de ses autres congénères".
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Clava multicornis                                       colonie vivant sur des algues, ici Fucus vesiculosus, médiolittoral
Ile Grande, le 25/03/2012  Ile Grande, le 25/03/2012
taille des plus grands polypes: ici 1,6 cm  (dans l'eau!...)              sous la zone des tentacules: les gonophores ▲
Ile Grande, le 25/03/2012   Ile Grande, le 25/03/2012   Ile Grande, le 25/03/2012
▲aspect hors de l'eau, lorsqu'on les a "trouvés" sur des fucus émergés...identification confirmée par Horia Galea
en savoir plus : http://www.marlin.ac.uk/speciesinformation.php?speciesID=3006
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Bougainvilliidae   colonie dressée avec ramifications,
                                               hydranthe avec extrémité conique et tentacules filiformes disposés sur un tour


Bougainvillia muscus        identification probable selon Horia Galea    trouvé sous les pontons d'un port
Trébeurden, le 31/05/2013 Trébeurden, le 31/05/2013Trébeurden, le 31/05/2013
Trébeurden, le 31/05/2013
ici observé avec l'un de ses prédateurs : la minuscule limace Tergipes tergipes
en savoir plus (stade méduse): http://species-identification.org/species.php?species_group=zmns&id=187



Corynidae                            une "boule" à l'extrémité de chaque tentacule

Coryne muscoides     taille : ici 8 cm (jusqu'à 15cm)      commun, observé dans une cuvette à marée basse
Trébeurden, le 24/05/2013  Trébeurden, le 24/05/2013
axes brunâtres annelés, ramifiés, terminés par des hydranthes roses, chaque tentacule prolongé par une "boule"
Trébeurden, le 24/05/2013 Trébeurden, le 24/05/2013 Trébeurden, le 24/05/2013
entre l'hydranthe et l'axe se trouve un manchon, caractéristique de l'espèce (peut parfois manquer car fragile)
en savoir plus : http://www.mer-littoral.org/05/coryne-muscoides.php
autres photos : http://www.aphotomarine.com/hydrozoa_coryne_muscoides_hydroid.html
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              


Coryne pusilla        petite taille, aspect buissonnant      observé sur fucus, un peu en dessous de mi-marée
Ploubazlanec, le 07/03/2015 Ploubazlanec, le 07/03/2015 Ploubazlanec, le 07/03/2015
précisions apportées par Horia Galea : "Je pense qu’il s’agit de C. pusilla Gaertner, 1774, avec un début de formation de gonophores. Espèce intéressante !
Il y a d’autres espèces en Bretagne :
   - C. eximia Allman, 1859 se reproduit par des méduses à 4 tentacules marginaux;
   - C. pintneri Schneider, 1898 ressemble à C. pusilla mais, en dehors des tentacules capités, a une couronne de tentacules filiformes sans la partie proximale des polypes ;
   - C. fucicola (de Filippi, 1866) a des polypes extrêmement effilés, atteignant 7 mm de long."
autres photos sur aphotomarine


Stauridiosarsia ophiogaster     taille: 2,5cm               stade méduse nageant entre les pontons d'un port
Trébeurden, le 31/05/2013  Trébeurden, le 31/05/2013
identifiée par Horia Galea qui apporte les précisions suivantes : "L'organe pendulaire s'appelle le manubrium,
dont le rôle est digestif; il se termine par la bouche. Les renflements interrompus sont les gonades."
Carte de présence dans le 22  carte                                                                                              



Cladonematidae                            

Cladonema radiatum                                     plusieurs méduses observées dans une cuvette infralittorale
Plévenon, le 13/07/2014
précision apportée par Horia Galea qui a identifié cette méduse : "L'hydraire qui produit cette méduse est minuscule et généralement difficile à trouver in situ."
en savoir plus : http://species-identification.org/species.php?species_group=zmns&id=160
Carte de présence dans le 22  carte    
                                                                                         

suite cnidaires (octocorallières)  haut de page