bivalves6 vers accueil estran 22
vers classification mollusques


Bivalves : corps dans une coquille en général formée de 2 valves reliées par une charnière.
Sur cette page, vous trouverez des bivalves... qui ne ressemblent pas à des bivalves!
Ils vivent en effet dans un tube calcaire et percent le bois immergé dans lequel ils creusent de longues galeries:
ce sont les xylophages et  les tarets, bien connus des navigateurs...






Teredinidae     chacune des deux valves possède une apophyse interne, contrairement à
                                    Xylophaga dorsalis de la famille des Xylophagidae


Teredo navalis  (taret)  (identification probable)   trouvé dans du bois immergé (ancien pieu de bouchot)
St Jacut de la Mer, le 04/06/2011
corps très allongé, en forme de ver, protégé par un tube calcaire qu'il secrète autour de lui
St Jacut de la Mer, le 04/06/2011
à son extrémité antérieure se trouve une petite (taille < 1cm) coquille composée de 2 valves
St Jacut de la Mer, le 04/06/2011  St Jacut de la Mer, le 04/06/2011
chaque valve est formée de 3 lobes : chez Teredo navalis, les lobes postérieur et antérieur ont des tailles
comparables, alors que chez Nototeredo norvegica, autre taret, le lobe postérieur est  très réduit
St Jacut de la Mer, le 04/06/2011  St Jacut de la Mer, le 04/06/2011
précisions apportées par Auguste Le Roux :
 "Les valves ne permettent pas de distinguer les deux espèces communes Teredo navalis et Lyrodus pedicellatus, il faut
utiliser les palettes qui sont très caractéristiques, mais elles se trouvent à l'orifice du tube. Dans votre secteur vous pouvez
aussi trouver Nototeredo norvegica. Lyrodus pedicellatus est de loin le plus commun dans le Golfe du Morbihan. Caractère
très utile, il incube ses oeufs jusqu'au stade "pédivéligères", parfaitement visibles à l'oeil nu à cause de leur taille et de leur
coquille marron.Si vous n'avez pas vu les oeufs, il y a de fortes chances pour que vous ayez trouvé Teredo navalis.
Lyrodus
semble avoir une longue période de reproduction."

en savoir plus : http://encyclo.voila.fr/wiki/Teredinidae et http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=106
et aussi : http://www.nobanis.org/MarineIdkey/Bivalvia/TeredoNavalis.htm


Lyrodus pedicellatus  (taret)                                                      ici trouvé dans du bois immergé en épave
Trégastel, le 20/01/2014  Trégastel, le 20/01/2014
précisions apportées par Auguste Le Roux : ▲ "Ce qui apparaît sur cette photo est une larve pédivéligère. Elle possède une coquille bien formée ( les deux valves formant une sphère presque parfaite), elle nage grâce aux cils du voile et elle possède un pied très développé et extensible. Cette larve est caractéristique de Lyrodus pedicellatus. Elle a une vie planctonique éphémère, voire absente et se fixe (grâce au pied) sur le bois et commence à creuser. Par ailleurs les oeufs et les larves de Teredo sont petits ( ils ont une longue vie planctonique) et blancs tandis que ceux de Lyrodus sont gros, visibles à l'oeil nu, et bruns.

Les photos des valves d'adultes appartiennent probablement à la même espèce mais on ne peut pas les distinguer de celles de Teredo navalis." ▼
Trégastel, le 20/01/2014  Trégastel, le 20/01/2014
                   ci-dessus 2 photos de la partie antérieure d'un adulte trouvé dans la même pièce de bois
en savoir plus : http://naturalhistory.museumwales.ac.uk/britishbivalves/browserecord.php?-recid=85
et aussi : http://encyclo.voila.fr/wiki/Teredinidae
Carte de présence dans le 22  carte

haut de page