bivalves1 vers accueil estran 22
vers classification mollusques


Bivalves: corps dans une coquille en général formée de 2 valves reliées par une charnière.
Sur cette page, vous trouverez:
    - des bivalves en général non fouisseurs, vivant libres ou fixés par une valve ou un byssus: arches, moules, coquilles St Jacques, huitres...
    - ainsi que des très petites espèces (adultes de taille inférieure à 8mm), vivant  associées à d'autres espèces, cachées
sous les cailloux ou dans le sable.




Noetiidae    bivalves à charnière taxodonte (formée de nombreuses petites dents), se trouvant dans
                              les fissures entre les rochers ou sous les pierres


Striarca lactea  (petite arche)           taille:11 mm                                               sous une pierre, infralittoral
Plouézec, le 17 août 2011  Plouézec, le 17 août 2011
       zone de la charnière légèrement incurvée ▼            face ventrale les deux valves sont jointives ▼
Plouézec, le 17 août 2011  Plouézec, le 17 août 2011
charnière avec nombreuses dents plus petites au centre sous le sommet
Plouézec, le 17 août 2011  Plouézec, le 17 août 2011
sommet peu décentré (Arca tetragona, autre espèce d'arche pouvant être observée sur nos côtes, a un sommet très décentré,
la zone de la charnière est rectiligne triangulaire, la face ventrale présente une béance caractéristique)

en savoir plus : http://species-identification.org/species.php?species_group=mollusca&id=961
Carte de présence dans le 22  carte



Mytilidae  bivalve secrétant un byssus qui lui permet de se fixer à un rocher, à une algue ou de s'ancrer dans le sable
                          charnière sans dents


Musculus subpictus (ex Modiolarca subpicta)  8mm   ici, mort, accroché à paroi rocheuse, infralittoral
Landrellec, le 10/10/2010  Landrellec, le 10/10/2010
valve lisse au milieu et striée sur les côtés                coquillage très bombé avec les umbos proéminents
Landrellec, le 10/10/2010  Landrellec, le 10/10/2010
partie postérieure : 20-35 stries             antérieure: 15-18 stries               région de la charnière en creux
Trébeurden, le 25/04/2014  Trébeurden, le 25/04/2014
Ci-dessus, un individu (8 mm, accroché à une moule) trouvé cette fois bien vivant !
en savoir plus : http://species-identification.org/species.php?species_group=mollusca&id=803
Carte de présence dans le 22  carte                 


Musculus costulatus   taille: 7mm    trouvée vivante fixée aux algues d'une paroi rocheuses, infralittoral
St Jacut de la Mer, le 09/05/2012  St Jacut de la Mer, le 09/05/2012
  coquille ovale, assez mince, à bords souvent vert intense
  St Jacut de la Mer, le 09/05/2012
en savoir plus :  http://species-identification.org/species.php?species_group=mollusca&id=809
Carte de présence dans le 22  carte


Musculus discors                   petite taille : ici 6mm                                                         trouvée en épave
Plestin les Grèves, le 11/08/2011  Plestin les Grèves, le 11/08/2011
sommet de la coquille moins marqué et forme + ronde que chez M. subpictus, bords arrondis des 2 cotés
Plestin les Grèves, le 11/08/2011  Plestin les Grèves, le 11/08/2011
les 2 valves sont  lisses au milieu et striées de chaque coté, 30 à 50 stries dans la partie postérieure
ci-dessous, autre individu trouvé cette fois vivant à basse mer accroché sur une algue du genre Osmundea
Bréhat, le 21/03/2018 Bréhat, le 21/03/2018 Bréhat, le 21/03/2018
les stries peuvent être plus ou moins marquées (peu visibles  sur celle-ci de taille 4 mm)
en savoir plus :  http://species-identification.org/species.php?species_group=mollusca&id=810
Carte de présence dans le 22  carte


Gibbomodiola adriatica   (ex Modiolus adriaticus)       taille: 2,5cm         sur sable grossier, infralittoral
Trébeurden, le 08/11/2010
    coquille très fine de coloration variée
Trébeurden, le 08/11/2010  Trébeurden, le 08/11/2010
un monticule de sable agglutiné par le byssus, visible ci-dessus, permet l'ancrage de la modiole▲
Carte de présence dans le 22  carte


Modiolus barbatus (moule barbue)                    taille 6cm maxi          peu visible         rochers, infralittoral
Martin Plage, Plérin le 18/07/ 2011  Martin Plage, Plérin le 18/07/ 2011
extrémité assez pointue, à la différence de Modiolus phaseolina dont la taille ne dépasse pas 2cm et qui a des "poils" lisses
Landrellec, le 14/10/2010 Landrellec, le 14/10/2010 Landrellec, le 14/10/2010
coquille (ici en épave) avec de nombreux "poils"          "poils" dentés       intérieur de la coquille bleu nacré
en savoir plus : http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=110
Carte de présence dans le 22  carte


Mytilus edulis / galloprovincialis (moule)    taille mini règlementaire: 4cm      sur rocher, médiolittoral
Ces 2 espèces, non différenciables sans analyse bio-moléculaires (hybridations fréquentes), sont décrites ensemble.
Plouha, le 30/12/2001  Trébeurden, le 08/10/2010
▼un byssus constitué de nombreux filaments permet à la moule de s'accrocher solidement
Trébeurden, le 08/10/2010  Trébeurden, le 05/01/2011
précisions apportées par Jacques Grall: "Je pense qu'on ne peut pas distinguer Mytilus edulis et Mytilus Galloprovincialis à l'oeil nu. On a fait de la bio-moléculaire avec des individus théoriquement clairement d'un morphotype ou d'un autre : résultat on se trompe 1 fois sur deux et la moitié des individus sont des hybrides."
en savoir plus : http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=108 et http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=109
Carte de présence dans le 22  carte



Dreissenidae  

Mytilopsis leucophaeata    taille : environ 2 cm pour les plus grosses                     eau à faible salinité 
La Vicomté sur Rance, le 03/08/2018  La Vicomté sur Rance, le 03/08/2018
présence d'un byssus qui lui permet de s'accrocher en dessous des pierres ou sur du bois
La Vicomté sur Rance, le 03/08/2018 La Vicomté sur Rance, le 03/08/2018 La Vicomté sur Rance, le 03/08/2018
précisions apportées par Patrick Le Mao :" il s'agit bien de Mytilopsis leucophaeata que j'avais trouvé en abondance dans le port de Lyvet et près de l'écluse du Châtelier en 1993 (en amont jusqu'à Taden). Elle a depuis beaucoup régressé car la salinité du bief amont a beaucoup baissé et ce sont des Dresseina polymorpha qui dominent maintenant en amont de l'écluse.(...) je l'avais cherchée en vain en début 2017."
Carte de présence dans le 22  carte



Limidae    coquille fine ovale très allongée avec des côtes radiaires, 2 valves identiques,
                          2  petites "oreilles" situées de part et d'autre du sommet


Limatula sp                         coquille trouvée ici en épave
Saint Jacut de la Mer, 2014
en savoir plus : http://naturalhistory.museumwales.ac.uk/britishbivalves/browserecord.php?-recid=73



Hiatellidae   coquille épaisse mais fragile, ligament externe
                               dents peu visibles et souvent usées (1 dent cardinale sur la valve droite, 2 dents sur la valve gauche)



Hiatella sp (arctica ou rugosa)       taille : ici 1,3 cm                                                   à grande marée basse
Trébeurden, le 22/02/2015 Trébeurden, le 22/02/2015 Trébeurden, le 22/02/2015
ce bivalve a été trouvé incrusté entre une ascidie et le surplomb rocheux où était fixée cette ascidie
Trébeurden, le 22/02/2015 Trébeurden, le 22/02/2015 Trébeurden, le 22/02/2015
H. arctica possède un byssus, ses 2 valves (valve droite plus concave que la gauche) sont quadrangulaires avec des côtes grossières et une arrète oblique plus ou moins dentée bien visible chez les juvéniles.
H. rugosa ne possède pas de byssus, ses 2 valves semblables sont plus cylindriques et sans épines.
Sur l'individu observé ci-dessus, nous n'avons vu ni byssus, ni épines mais les deux valves nous ont semblées inégales : la détermination de cet individu s'est donc arrêtée au genre...
en savoir plus : http://naturalhistory.museumwales.ac.uk/britishbivalves/browserecord.php?-recid=67
et http://naturalhistory.museumwales.ac.uk/britishbivalves/browserecord.php?-recid=140
Carte de présence dans le 22  carte



Pectinidae bivalve vivant libre sur le sable, ou fixé par un byssus, ou à valve incrustée sous une pierre
                             coquilles (jamais beaucoup plus longue que large) à côtes rayonnantes ,
                             une "oreille" de chaque côté du sommet (umbo)


Aequipecten opercularis (vanneau, pétoncle)    taille: 4cm        vit libre sur le sable grossier, infralittoral
St Jacut de la Mer, le 11/09/2010
▲ 2 valves bombées (valve droite moins bombée)             ▼2 "oreilles" peu dissemblables          ± 20 côtes sur chaque valve▼
St Jacut de la Mer, le 11/09/2010  Plouézec, le 07/05/2008
en savoir plus : DORIS, Aequipecten opercularis (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=2298
Carte de présence dans le 22  carte


Mimachlamys varia (peigne variable, pétoncle)     taille : 3-4 cm                                             infralittoral
St Jacut de la Me, le 22/11/2010  Plestin les Grèves, le 15/04/2010
2 "oreilles" de tailles très différentes,  25-35 côtes éventuellement écailleuses                   couleurs variées
Tournemine, le 30/03/2002  Tournemine, le 30/03/2002
espèce accrochée par un byssus (filament de fixation qui sort de la coquille) à un subtrat dur 
en savoir plus : http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=113
Carte de présence dans le 22  carte


Talochlamys pusio    3 cm     valve du dessus souvent recouverte par éponge, sous pierre, infralittoral
Plestin les Grèves, le 01/04/2010
nombreuses côtes alternativement larges et fines (max. 70), valve de dessus bombée
▼dessous : valve plate fragile et soudée au rocher, ici décollées pour identification
Plestin les Grèves, le 01/04/2010 Plestin les Grèves, le 01/04/2010 Ile Aganton (Pleumeur-Bodou), le 01/03/2014
Les "oreilles" sont souvent moins dissymétriques que chez Mimachlamys varia (espèce précédente).
"Au stade juvénile ce dernier est fixé par son byssus et ressemble beaucoup à M. varia. Par contre, plus âgé, la valve inférieure est souvent soudée au rocher." (précisions apportées par Michel le Quément)
en savoir plus : DORIS, Talochlamys pusio (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=2056
Carte de présence dans le 22  carte


Pecten maximus (coquille St Jacques)      taille de capture mini: 11cm         fond sableux, infralittoral bas
Martin Plage, le 15/02/2002  Martin Plage, le 15/02/2002
▲valve plate ici utilisée comme support par des crépidules    se déplace sur le fond par bonds successifs
Trébeurden, le 05/01/2011
valve gauche plate, 15 à 17 côtes,  "oreilles" de même taille,  valve droite très bombée reposant sur le fond
Plougrescant, le 10/09/2014  Plougrescant, le 10/09/2014
 ▲juvénile (environ 1cm) dont la valve droite (valve bombée) est ici encore dépourvue de côtes    
en savoir plus:  DORIS, Pecten maximus (Linnaeus, 1758), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=655
         et aussi :  http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=111
Carte de présence dans le 22  carte



Anomiidae            les anomies sont fixées par un byssus qui sort au niveau d'un trou de la valve droite

Anomia ephippium     taille jusqu'à 6 cm                couleur variable: rose, blanc, jaune...           infralittoral
St Jacut de la Mer, le 23/10/2010  St Jacut de la Mer, le 19/09/2009
▼La valve droite, plate, comporte un trou par lequel sortait le byssus.▼
          Lorsque l'animal est vivant, cette valve n'est pas visible,
         mais cachée par le support sur lequel est fixée l'anomie.                 valve gauche bombée, non trouée
St Jacut de la Mer, le 15/03/2010 St Jacut de la Mer, le 15/03/2010 Plestin les Grèves, le 09/01/2010
 trouvée en épave, cette anomie est caractérisée par trois empreintes musculaires sur la face interne de la valve gauche ▲
                                    (et non deux, comme pour les espèces ressemblantes, qui sont en outre toujours inférieures à 4cm)

en savoir plus : DORIS, Anomia ephippium Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1431
et aussi : http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=116
Carte de présence dans le 22  carte  

Plestin les Grèves, le 01/04/2010 Plestin les Grèves, le 01/04/2010 Trébeurden, le 10/11/2010
autres anomiidés trouvés  sous des cailloux de l'infralittoral : petite taille et couleur blanche ne permettent pas de trancher entre différentes espèces possibles (Anomia ephippium juvénile ou Heteranomia squamula par exemple), les empreintes des muscles sur l'intérieur des coquilles (valves gauches) permettraient d'en savoir un peu plus si celles-ci avaient été trouvées en épave.


Heteranomia squamula (?)     ici observée sous une pierre portant beaucoup d'organismes, infralittoral
Trébeurden, le 28/01/2017 Trébeurden, le 28/01/2017 Trébeurden, le 28/01/2017
petite taille (ici 4mm, max 15mm)    parfois presque lisse     2 empreintes à l'interieur de la valve supérieure
en savoir plus : http://naturalhistory.museumwales.ac.uk/britishbivalves/browserecord.php?-recid=66  



Ostreidae                  huitre, vivant libre sur le sable ou dont la valve inférieure est soudée à un rocher

Magallana gigas  (ex Crassostrea gigas, huître creuse, japonaise, portugaise)      forme ovale allongée
Landrellec, le 17/10/2008  Tournemine, le 30/03/2002
valve inférieure très creuse, valve supérieure assez plate avec des arrêtes concentriques   ▲en concurrence avec des moules
Elevée dans les parcs, elle s'est disséminée et se trouve à l'état sauvage sur les rochers du médio et de l'infralittoral.
Erquy, le 15/08/2017  Erquy, le 15/08/2017
▲ ici une belle perle régulière cachée dans le manteau d'une huître a été exceptionnellement trouvée dans une huître sauvage
en savoir plus:  DORIS,  Crassostrea gigas (Thunberg, 1793), http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=1917
son statut en baie de St Brieuc : http://www.reservebaiedesaintbrieuc.com/wp-content/IMG/pdf/lalettre/lettre65.pdf
et aussi : http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=115
Carte de présence dans le 22  carte


Ostrea edulis  (huître plate, belon)                      huître autochtone des côtes européennes    infralittoral
St Jacut de la Mer le 09/10/2010  Trébeurden, le 06/12/2010
valves plus arrondies et moins creuses que chez l'espèce précédente     valve supérieure couverte de lamelles concentriques
Appelés localement 'pied-de-cheval', des individus sauvages de grandes tailles peuvent parfois être trouvés.

en savoir plus :  DORIS, Ostrea edulis Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=706
         et aussi : http://ichtyo.cnrs.fr/pages/fr/fichefr.php?var=114
Carte de présence dans le 22  carte



Astartidae   coquille subtriangulaire épaisse sans sinus palléal

Goodallia triangularis           très petite taille: <3 mm,   ici 1,5mm
St Lunaire, décembre 1982, collection Michel Le Quément  St Lunaire, décembre 1982, collection Michel Le Quément
triangulaire, trouvé sous une pierre
en savoir plus : http://species-identification.org/species.php?species_group=mollusca&id=720
Carte de présence dans le 22  carte



Lasaeidae       bivalve de petite taille, coquille sans sinus palléal, autre espèce de la même famille ici

Lasaea adansoni   très petite taille:2mm   sous les touffes de Lichina pygmaea, médiolittoral supérieur
Landrellec, le 23/11/2010  Landrellec, le 23/11/2010
couleur rouge, souvent trouvé en grand nombre               le bivalve est attaché par un byssus
Landrellec, le 23/11/2010  Landrellec, le 23/11/2010

 Landrellec, le 23/11/2010
en savoir plus: http://www.marlin.ac.uk/species/detail/1461
Carte de présence dans le 22  carte



Montacutidae  coquille fine, fragile, convexe et ovale, sans sinus palléal ni dent latérale postérieure

Kurtiella bidentata            très petite taille: 3 mm                 adhérant aux rochers ensablés, médiolittoral
St Jacut de la Mer, le 13/07/2011 St Jacut de la Mer, le 13/07/2011 St Jacut de la Mer, le 13/07/2011
en savoir plus :  http://naturalhistory.museumwales.ac.uk/britishbivalves/browserecord.php?-recid=105
Carte de présence dans le 22  carte


Tellimya ferruginosa     8 mm    commensal de l'oursin de sable Echinocardium cordatum, infralittoral
Plestin Les Grèves, le 02/09/2012  Plestin Les Grèves, le 02/09/2012
   coquille avec stries concentriques                           long pied rouge permettant l'enfouissement du bivalve
Plestin Les Grèves, le 02/09/2012  Plestin Les Grèves, le 02/09/2012
en savoir plus :  http://naturalhistory.museumwales.ac.uk/britishbivalves/browserecord.php?-recid=96
Carte de présence dans le 22  carte

vers bivalves2   haut de page